6009: Condamnation pour négationnisme en Autriche

Le tribunal de Feldkirch
By Böhringer Friedrich (CC BY-SA 3.0)

Ce 31 juillet, en Autriche, un homme de 34 ans, dont l’identité n’a pas été divulguée, a été condamné par le tribunal de Feldkirch, en Autriche, à un an de prison avec sursis pour négationnisme.
L’homme a en question a en effet a reconnu être l’auteur de ces deux messages, publiés sur Facebook, dans lesquels il déclare que les gazages de masse n’avaient jamais existé, et que toute cette histoire de Shoah avait été inventée par les juifs pour ternir l’image d’Adolf Hitler, au cas où ce dernier aurait gagné la guerre.

Lire la suite

6008: La preuve par l’architecture

Architectes désireux d’accomplir leur devoir de mémoire et historiens en mal de preuves de l’Holocauste se sont entendus pour réaliser une œuvre dont le titre affiche toute l’ambition : La chambre des preuves. D’après ses auteurs, cette œuvre hors-paire « prouvent, au-delà de tout doute raisonnable, qu’Auschwitz était délibérément conçue comme une usine de mort » (citation tirée du communiqué de presse publié à l’occasion de la 15e Exposition internationale d’architecture).
Nous vous laissons savourer la présentation que donne de cette œuvre le Musée royal de l’Ontario, où l’œuvre est actuellement exposée. Sachez également qu’un site internet entier dédié à cet œuvre (site en anglais)

6007: le musée d’Auschwitz organise une exposition itinérante

Boîte de Zyklon B
By Michael Hanke – Own work, CC BY-SA 3.0,

Si vous n’avez pas encore fait votre voyage à Auschwitz, vous aurez bientôt une chance de vous rattraper. En effet, le musée d’Auschwitz-Birkenau organisera bientôt sa première exposition itinérante.
Cette expostion, intitulée Not Long Ago: Not Far Away (Il n’a pas longtemps, pas très loin d’ici) rassemblera plus de six cents objets, dont un wagon ayant servi aux déportations et même une baraque du camp.
L’exposition s’arrêtera dans quatorze villes, sept en Europe et sept en Amérique du Nord.

Lire la suite

6006: Un nouveau musée pour Treblinka

Monument aux morts de Treblinka
(Photo: Adrian Grycuk/Wikimedia Commons (CC BY-SA 3.0 pl))

Musée le plus fréquenté de Pologne, Auschwitz a accueilli 2 053 000 visiteurs en 2016 (d’après le journal The Time of Israel). Sans doute désireux d’offrir un second lieu de recueillement aux pèlerins toujours plus nombreux, le gouvernement polonais a décidé d’ouvrir un nouveau musée à l’emplacement de l’ancien camp de Treblinka.
D’après Radio Poland, le gouvernement polonais a signé une lettre d’intention qui prévoit l’élaboration d’un nouveau musée sur le site de l’ancien camp d’extermination de Treblinka, musée dont la construction devrait s’achever en février 2018.

Lire la suite

6004: Connaissez-vous la Shoah en Afrique du Nord ?

La Shoah en Afrique du nord, cela ne vous dit rien ? Rassurez-vous, vous en entendrez bientôt parler. En effet, lors d’un entretien qu’il a accordé à la revueLe P’tit Hebdo, le Dr Haïm Saadon, fondateur du Centre de Documentation pour la Recherche sur le Judaïsme d’Afrique du Nord pendant la Shoah, a annoncé que les recherches en la matière ont « progressé de façon significative ». Quelle dommage que ses confrères de Pologne ne puissent pas en dire autant.

Sur le site de la revue Le P’tit Hebdo, vous retrouverez un entretien accordé par le Dr Haïm Saadon à Guitel Ben-Ishay, qui traite de la question.

6003: Perquisition chez Alfred Schaefer

Alfred Schaefer

Le 18 août 2016, le révisionniste allemand Alfred Schaefer voyait son domicile perquisitionné et son matériel informatique saisi. Moins d’un an plus tard, rebelote ! Au petit matin du 6 juillet 2017, la police a fait irruption au domicile d’Alfred Schaefer et, cette fois-ci, a embarqué non seulement ses ordinateurs mais aussi son matériel destiné à la production de vidéos.

Alfred Schaefer est notamment connu pour avoir réalisé avec sa sœur, la violoniste Monika Schaefer, une percutante vidéo intitulée « Pardon Maman, je me suis trompée à propos de l’Holocauste » (Sorry Mom, I was wrong about the Holocaust), vidéo en anglais, sous-titrée en français.

Lire la suite

6002: Une cérémonie à la mémoire de Barbara Kulaszka provoque l’indignation

Barbara Kulaszka (au centre)

Le 15 juin dernier, Barbara Kulaszka, avocate du révisionniste Ernst Zündel, nous a quitté. Les Torontois ne firent aucun cas de cette disparition, mais se scandalisèrent lorsqu’une cérémonie à la mémoire de cette courageuse avocate fut organisée dans une succursale de la bibliothèque municipale de Toronto.

Si la direction de la bibliothèque refusa d’annuler cette commémoration, sa porte-parole annonça toutefois que la politique de réservation de la succursale sera révisée.

Lire la suite