Chroniques

6043: Et encore 6 mois ferme pour Ursula Haverbeck!

L’infatigable Ursula Haverbeck a été de nouveau condamnée à une peine de prison pour révisionnisme, ce 16 octobre 2017.

Le tribunal de Berlin a prononcé une peine de six mois de prison ferme à l’encontre de Ursula Haverbeck, pour avoir déclaré publiquement en 2016, dans un restaurant berlinois, que l’Holocauste n’avait jamais lieu et que les chambres à gaz d’Auschwitz n’avaient jamais existé. Ursula Haverbeck a immédiatement fait appel de cette décision.

Ursula Haverbeck est sans doute l’octogénaire la plus demandée des tribunaux allemands : à presque 89 ans, cette militante impénitente ne recule devant aucune condamnation pour répandre le révisionnisme en Allemagne

  • Novembre 2015 : condamnée à 10 mois de prison pour avoir affirmé, dans une entrevue télévisé, que Auschwitz n’était « pas historiquement prouvé » et ne représentait qu’une « croyance »;
  • Septembre 2016 : condamnée à 8 mois de prisons pour avoir écrit une lettre au bourgmestre de Detmold, ville du nord de l’Allemagne, dans laquelle elle réitérait que Auschwitz n’était rien d’autre qu’un camp de travail;
  • Octobre 2016 : condamnée à 11 mois de prison pour « incitation à la haine »;
  • Novembre 2016 : condamnée à 18 mois de prison pour plusieurs articles ouvertement révisionnistes publiés dans Stimme des Reiches (La voix du Reich).

Nous ne pouvons nous empêcher de saluer l’abnégation de Ursula Haverbeck : c’est grâce à des femmes et des hommes comme elle que le combat pour la vérité continue. Que la jeunesse en prenne de la graine !

Participer au combat !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on RedditEmail this to someone